brasserie


brasserie

brasserie [ brasri ] n. f.
• 1371; de 1. brasser
1Fabrique de bière; industrie de fabrication de la bière.
2(1844) Anciennt Établissement où on consommait surtout de la bière.
Mod. Grand café-restaurant où il y a un choix de bières. Dîner dans une brasserie alsacienne.

brasserie nom féminin Lieu où l'on fabrique de la bière. Établissement où l'on consomme de la bière, et où l'on peut également se faire servir des plats froids ou chauds rapidement préparés. Ensemble des activités économiques liées à la fabrication de la bière.

brasserie
n. f.
d1./d Fabrique de bière; industrie de la bière.
d2./d Lieu faisant à la fois café et restaurant.

⇒BRASSERIE, subst. fém.
A.— Établissement où l'on fabrique la bière :
1. À droite, se trouvait la brasserie : on découvrait les cuves cerclées de fer sur les poutres sombres, des tas de houblon et d'orge déjà bouillis, et dans un coin, une grande roue à manivelle, où galopait un chien énorme, pour pomper la bière à tous les étages.
ERCKMANN-CHATRIAN, Le Conscrit de 1813, 1864, p. 153.
P. ext. Industrie de la fabrication de la bière. La brasserie française (Ac. 1932). Intervention du laboratoire dans un progrès de la brasserie (BARRÈS, Mes Cahiers, t. 2, 1899-1901, p. 214).
B.— P. méton. Débit populaire de boissons, notamment de bière, où l'on peut en outre manger des plats froids ou chauds. Dîner dans une brasserie. Il l'a vu manger une choucroute dans une brasserie (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1885, p. 446) :
2. Il [M. le professeur Speck] se découvrit d'un air solennel, et dit :
— J'ai l'honneur d'annoncer à la compagnie que les cigognes sont arrivées.
Aussitôt les échos de la brasserie répétèrent dans tous les coins :
— Les cigognes sont arrivées! Les cigognes sont arrivées!
Il se fit un grand tumulte; chacun quittait sa chope à moitié vide, pour aller voir les cigognes.
ERCKMANN-CHATRIAN, L'Ami Fritz, 1864, p. 73.
SYNT. a) Serveuse de brasserie, habitué des brasseries; fréquenter les brasseries; b) brasserie littéraire, populaire.
Loc. arg. (Se) mettre en brasserie. Servir dans une brasserie :
3. La fille : Je me suis mise en brasserie. C'est là que j'en ai eu du succès... Je sers toujours en brasserie, mais je ne fais plus la noce.
O. MÉTÉNIER, La Lutte pour l'amour, 1891, p. 180.
P. métaph., péj. Un appétit de brasserie :
4. Une singulière nature que celle d'Alphonse Daudet : des goûts rustiques, campagnards, bocagers; mélangés d'appétits de brasseries et de curiosités de choses et de milieux malsains.
E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1879, p. 12.
Loc. pop. Un pilier de brasserie (cf. pilier de cabaret).
PRONONC. ET ORTH. :[]. Finale notée longue dans FÉR. 1768, LAND. 1834, GATTEL 1841. Ac. Compl. 1842 enregistre bracin ,,v. lang. pour brasserie``.
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. 1371 « fabrique de bière » (D. HAIGNERÉ, Chartes de St Bertin, Saint-Omer, 1886-99, vol. II, p. 406 dans BARB. Misc. 11, 12, p. 148); 2. 1844 « établissement où l'on peut consommer de la bière » (P. MÉRIMÉE, Corresp. gén., éd. M. Parturier, Paris, 1945, IV, 90).
Dér. de brasser1; suff. -erie. Lat. médiév. bratiarium (812, dans NIERM., s.v. braciarius), braciaria (1033, Cartulaire de l'abbaye de Saint Victor de Marseille, t. 1, p. 127 dans BAMBECK Boden, p. 147). La date de 1268 donnée pour le sens 1 dans Fr. mod., t. 22, 1954, p. 296 est erronée, brasserie ne figurant pas dans le Livre des Métiers d'Etienne Boileau.
STAT. — Fréq. abs. littér. :308. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 34, b) 690; XXe s. : a) 713, b) 480.
BBG. — DAUZAT (A.). Bière et brasserie. Fr. mod. 1954, t. 22, p. 296. — GOUG. Mots t. 2 1966, p. 15.

brasserie [bʀɑsʀi] n. f.
ÉTYM. 1371; de 1. brasser.
1 Fabrique de bière ( Bière). || Aménagement, équipement d'une brasserie : magasin à malt ( Malterie), germoir, atelier de broyage, grille de brassage, de houblonnage, de réfrigération, bacs de dépôt, cuves de fermentation, filtres; atelier de mise en fûts, en cannettes (cannetterie).
Industrie de fabrication de la bière. || La brasserie française, allemande, anglaise.
2 (1844). a Anciennt. Établissement (café) où on consommait surtout de la bière.
b Mod. Grand café-restaurant servant des repas (en principe, simples et rapides). || Brasserie alsacienne. || Dîner dans une brasserie. → Trottoir, cit. 4.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brasserie d'Oc — Logo de la brasserie …   Wikipédia en Français

  • Brasserie — Saltar a navegación, búsqueda Tradicionalmente, una brasserie es una cervecería francesa o belga. La Brasserie es un café restaurante de ambiente relajado, donde se sirven platos u otras comidas. Se espera que haya servicio de mesa pr …   Wikipedia Español

  • Brasserie — Lipp in Paris Brasserie ist ein französischer Begriff für eine bestimmte Art Gaststätte. Sie ist weniger formell und einfacher ausgestattet als ein Restaurant, verfügt jedoch im Gegensatz zu einem Bistro, Bar Tabac oder Café über eine größere… …   Deutsch Wikipedia

  • brasserie — (n.) 1864, brewery, from Fr. brasserie, from M.Fr. brasser to brew, from L. brace grain used to prepare malt, said by Pliny to be a Celtic word (Cf. Welsh brag malt ) …   Etymology dictionary

  • brasserie — rasserie n. a small restaurant serving beer and wine as well as food; usually cheap. [WordNet 1.5] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Brasserie — (franz.), Brauerei; Bierhaus, Bierkneipe; Brasseur (spr. ȫr), Brauer, Bierwirt …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Brasserie — Brasserīe (frz.), Brauerei; Bierwirtschaft …   Kleines Konversations-Lexikon

  • brasserie — BRASSERIE. s. f. Le lieu où l on brasse de la bière. Il y a tant de brasseries dans cette ville …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • brasserie — /brasə ri/, it. /bras:e ri/ s.f., fr. [da brasser fabbricare la birra ], in ital. invar. 1. (industr.) [fabbrica di birra] ▶◀ birreria, (non com.) birrificio. 2. (comm.) [locale tipico della Francia, in cui si mangia] ▶◀ ‖ birreria, pub, tavola… …   Enciclopedia Italiana

  • brasserie — Brasserie. s. f. Le lieu où l on brasse de la biere. Il y a tant de brasseries dans cette ville …   Dictionnaire de l'Académie française


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.